En savoir plus sur cette approche...

Cette approche a été développée en 1956 aux États-Unis par le psychologue Albert Ellis et c’est dans les années 70 que le psychologue et professeur Lucien Auger popularisa cette méthode ici au Québec.

Lucien Auger auteur de plusieurs volumes dont voici quelques titres :

  • Communication et épanouissement personnel
  • S’aider soi-même
  • Vaincre ses peurs

Cliquez ici pour en savoir plus sur Lucien Auger...

C’est une approche qui est directive donc le thérapeute ne fera pas qu’écouter le client, il l’aidera à voir plus réalistement ce qui se passe. Par un questionnement socratique ce dernier prendra conscience des idées ou croyances nuisibles qui lui causent des émotions désagréables. Il sera invité à trouver des pistes de solution seul ou avec l’aide du thérapeute.

La démarche émotivo-rationnelle (DER) entraîne la personne à saisir ses idées ou croyances irrationnelles qui sont souvent ancrées depuis très longtemps et viennent nuire à son épanouissement.

Une fois les pensées nuisibles détectées elles seront comparées avec des idées plus réalistes. En adoptant cette nouvelle technique de penser l’être humain peut réussir à se débarrasser de certaines émotions désagréables ou du moins parvenir à les diminuer afin d’arriver à vivre plus heureux.

En résumé cette méthode consiste à :

  • Écouter et comprendre ce que la personne traverse ou vit et qui l’amène à consulter.
  • Repérer les émotions nuisibles que la personne éprouve.
  • Découvrir la manière dont la personne interprète certains faits ou événements. Ses perceptions, réflexions, préjugés. Ses pensées obsédantes.
  • S’interroger sur quel fait ou preuve ces idées et croyances sont appuyées?
  • Susciter la personne à remplacer ses idées nuisibles par des pensées plus réalistes.
  • Motiver la personne à poser des gestes ou actions favorables à son épanouissement personnel.