Dévalorisation / Dépression

Déprime et dévalorisation :

La déprime et la dévalorisation sont des émotions causées par des idées. Elles sont ressenties lorsqu’elles sont suffisamment intenses.

La dépression est un état. Vous êtes dans une situation donnée. C’est une façon d’être. Vous avez alors des symptômes spécifiques aux niveaux : mental, affectif et physique.

Vous pouvez être déprimé(e) (avoir l’émotion) sans être dépressif (ive). Vous pouvez être dépressif (ive) (Être) sans être déprimé (e) .

La déprime ou dévalorisation que vous ressentez sont causées par des idées à propos d’événements présents, passés ou futurs.

Vous aurez tendance à vous comparer négativement, vous diminuer, vous rabaisser.

Avec l’approche émotivo-rationnelle en consultation nous pouvons reconnaître les idées spécifiques causant votre déprime ou dévalorisation et démontrer pourquoi ces idées sont irréalistes. Ce processus vous amènera à croire à des idées plus réalistes et ainsi diminuer ou faire disparaître ces émotions. Vous comprendrez les avantages que vous avez à adopter des idées plus réalistes.

Dépression :

La dépression est un état dans lequel vous pouvez vous retrouver et la cause n’est encore pas pleinement comprise.

La vie étant inégale ils nous arrivent des moments plus pénibles ou nous devenons temporairement déprimés (es). Les expériences d’échec provoquent souvent des sentiments d’inutilité et de reproche de soi. Les pertes personnelles provoquent des sentiments de tristesse, de déception et de vide. Ces sentiments sont attendus et disparaissent généralement dans un court laps de temps. Cependant lorsqu’ils persistent trop longtemps, nuisent à votre travail et à votre vie sociale, nous pouvons alors parler de dépression.

Les signes à surveiller :

  • Difficulté à vous concentrer
  • Difficulté à prendre des décisions
  • Dormir plus ou moins que d’habitude
  • Diminution de votre libido
  • Manque d’intérêt général
  • Sentiment d’inutilité, d’impuissance
  • Sentiment de désespoir
  • Plus d’appétit ou moins que d’habitude
  • Sentiments intenses de chagrin
  • Perte d’énergie considérable
  • Pensées suicidaires

Il est préférable de ne pas attendre trop longtemps pour demander de l’aide même si vous êtes gênés (es) et croyez que la société a des préjugés face à cet état.

L’approche E.R. pourra produire des effets bénéfiques. Par cette méthode vous pourrez identifier des idées irréalistes qui vous ont conduit à cet état. Apprendre à penser plus réalistement. Trouver des petits objectifs susceptibles d’alimenter votre motivation et ainsi reprendre confiance que vous possédez la capacité de passer au travers.

C’est par l’action que vous arriverez à vous sortir de cet état dépressif. Accordez-vous de l’intérêt et passez à un état heureux, prenez rendez-vous.