Perfectionnisme

Il est préférable de ne pas confondre le perfectionnisme avec une attitude consciencieuse. L’attitude consciencieuse est saine car c’est la poursuite d’objectifs réalistes parfois difficiles mais réalisables. Cette attitude procure un sentiment de satisfaction lorsque la tâche est accomplie.

Par contre le perfectionnisme exige des attentes et des buts irréalistes ce qui engendre l’insatisfaction peu importe la performance. C’est la recherche excessive de la perfection en toute chose. C’est souvent une compensation d’infériorité.

Nous ne venons pas au monde avec des idées engendrant le perfectionnisme. Elles ne font pas partie de notre bagage héréditaire. Elles sont acquises à cause de l’environnement. L’éducation à laquelle nous sommes exposés est en grande partie responsable de l’adhésion à ces croyances.

La société d’aujourd’hui a une incidence sur le perfectionnisme puisque la recherche de l’excellence est devenue fort populaire. Être les meilleurs, les plus efficaces, augmenter la productivité est devenu mot d’ordre.

Comment arriver à vous débarrasser de cette attitude dévastatrice?

En acceptant que rien n’est parfait en ce monde que la perfection n’existe pas. Mais comment y arriver?

L’approche E.R. est un moyen efficace pour amorcer des changements d’attitudes perfectionnistes en attitudes plus saines. En identifiant les idées irréalistes et en les remplaçant par d’autres plus conformes à la réalité il est possible d’y arriver.

Vous êtes le chef de votre vie, agissez maintenant et prenez votre rendez-vous.